Nous sommes Ici…Ou presque.

Comment fiche la Paix au monde ? ….

Une question à se poser, depuis le premier souffle jusqu’au dernier …

DTRH3

 

Puisque nous avons été déposé ici par Choix, il doit bien y avoir une façon d’être qui ne nuise à personne et concisterait à honorer la beauté des espaces mis à notre disposition …?

Nous pouvons toujours nous raconter de belles histoires…

Soudoyer Pluton derrière nos masques d’invisibilités, échapper un temps à l’exigence de nos Lunes Noires, tournoyer autour de la Licorne, surcompenser les frustrations de Saturne, rester au chaud dans le berceau de notre noeud sud, subir nos carrés sans rien comprendre à la transformation qu’ils nous proposent, continuer de courir, de fuir l’évidence bien cachée sous nos parapluies d’illusions, effrayés par la foudre bienveillante des planètes transpersonnelles,

trop occupés à vouloir, à revendiquer, à penser, à construire nos leurres…

Alors que tout est là sous nos yeux.

Le temps est un Présent qui nous est offert pour Panser, Guérir, nous permettre de sortir de l’amnésie, de vibrer avec les sons, les couleurs et la matière…D’Aimer sans vouloir.

Saurons-nous voir la main  tendu par la Vie, subtilement cachée derrière l’agitation d’un égo en mal d’amour et de reconnaissance.

Nous sommes Ici.

Tous les messages ont le même discours, celui d’apprendre à l’Hommes à découvrir qui il Est réellement, à modifier ce qui entrave l’expression de son âme, car c’est elle qui Sait  honorer la vie, sans prouver ni démontrer qu’elle sait…

Tous ces messages se confondent, ils sont parfois maladroitement singés, parfois joliment empaquetés, déguisés et travestis, utilisés, pris en otage.

Et  pourtant au-delà de toutes les ruses et stratégies de l’égo, une Vérité noble, enracinée et immuable subsiste, le Don et  la grâce de celui qui Vibre avec elle depuis le très très haut,  illumine le monde par une qualité d’être que seul nos corps reconnaissent et ressentent jusqu’à la plus petite cellule …

Cette qualité Subtile et Unique, élève, illumine et arrose le monde, le tire vers le haut…

Personnellement, La plupart du temps c’est l’Art sous multiple forme qui me bouleverse, au point  de diriger mes élans de coeur vers les tréfonds de mes obsessions pour y trouver une forme de style de vie, une manière d’être compatible avec la beauté du monde.

Car l’Art n’imite pas le réel il le transforme, le transcende, c’est exigeant parfois, éprouvant de temps en temps, jubilatoire souvent, sans marche arrière possible, vertigineux et vrai pour toujours.

Nous Sommes Ici, c’est La preuve qu’il est possible de se fondre au coeur d’une beauté qui souvent nous dépasse, dont nous nous privons par manque de conscience de Foi et d’amour, mais cette Beauté persiste sans relâche à nous traverser lors de nos grands moments de liberté créatrice, de silence et de résilience.

Dans la Clarté du Coeur

 

Ely.