Je fais ma p’Art

b09033ceb5fb6446d3a7b5d533296055

Par souci de ne pas ajouter de l’information à toutes les informations qui circulent en abondance, ces quelques mots dans l’intention de soutenir notre désir de créer une nouvelle façon d’Être et d’Être Ensemble.

Faire sa p’Art ce n’est pas Oeuvrer plus, Apprendre plus, travailler plus, aider plus, communiquer plus, Accumuler plus de savoir mais avant tout de rendre possible l’expression de vie naturelle (sans forcer puisqu’elle est naturelle) qui nous anime en accueillant puis en nettoyant les mémoires qui obstruent la libre circulation de l’NRJ créatrice.

La configuration Cosmique est tellement disposée à nous faciliter ce processus, dès lors qu’une ouverture et un accord conscient  donnent le signal pour mettre en route le mécanisme de délivrance.

L’astrologie n’influence personne, est-il nécessaire de le rappeler…?

Elle propose dans son infinie bonté des chemins de traverse, elle nous tend des cordons d’argent et d’Or pour nous relier à plus grand que Nous.

Dans l’intention de réanimer la connaissance ancestral et de la relier au mental (utile pour prendre conscience et éveiller le corps aux ressentis)

Faire de nos vies personnelles une oeuvre collective,

Mais bien sûr cette proposition n’est qu’une proposition parmi tant et tant de tentations extérieurs , ce n’est qu’un murmure, pas un Ordre juste de l’Or donnée posée là… à notre disposition…

La souffrance que l’on s’inflige parfois (inconsciemment) n’est en rien une punition Céleste, mais la résonance de chose « passé » que nous n’avons pas pu ou su intégrer, ou, pas encore osé prendre la responsabilité de panser.

Car ces mémoires ont pu occasionné et accumulé bcp de souffrance, Alors nous avons pu, peut être, préféré faire le « choix » temporaire de les voiler ou d’essayer de les endormir avec de jolies berceuses illusoire.

Nous pouvons nous sentir actuellement vulnérable et c’est tant mieux !

Un peu comme à l’époque, ou, enfant,  nous n’avions pas d’autre choix que de « subir » le climat familial avec son lot de conflits (inconscient ou conscient) de mémoires non résolues de notre lignée, aujourd’hui, adulte, nous sommes en pleine possession de tous les outils possible pour non seulement guérir le « karma » de nos ancêtres, le notre, mais aussi de vider le sac à dos de nos enfants et cerise sur le gâteau, capable de réparer la souffrance occasionné (par notre ignorance) au vivant dans son ensemble.

N’est ce pas merveilleux !

Je nous souhaite à tous un maximum de Silence, de Lien sans cloison érigé par l’ego et les écrans de verre du monde virtuel, beaucoup de contact avec la puissance de la Terre Mère pour se remettre « de boue », d’échanger des moments de grande tendresse avec les arbres,  de ressentir les caresses de l’eau jaillissante, de profiter de la divine présence animale.

Car, depuis la nuit des temps L’ensemble du vivant n’a jamais souhaité que nous fassions ce chemin seul…

La présence animale n’a jamais cessé de nous soutenir, la maltraitance que nous (humains) infligeons aux animaux sera toujours épongée par leur amour inconditionnel, tellement il nous aime, jusqu’à ce que nous intégrions enfin que cette maltraitance nous nous l’ infligeons à nous mm…

Alors Faire notre part…C’est Créer du Lien avec la vie qui nous entoure, pulvériser les cloisons qui nous sépare et nous empêche de ressentir du tréfond de nos coeurs les battements d’Amour qui nous relie et que nous avons la chance de pouvoir célébrer chaque jour.

Douce nouvelle Lune Libératrice.

Ayin

Ely

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s